Escalations

Château la Coste est heureux de présenter une large exposition des œuvres de l’artiste Conrad Shawcross. Situés dans 2 espaces différents au travers du domaine, les travaux présentés explorent la relation qu’entretient l’artiste depuis longtemps avec la géométrie, la physique et la métaphysique. Unies par leur esthétique, les œuvres abstraites apparaissent proches des modèles scientifiques, de l’approche plus poussée des questions de Shawcross pour le temps, l’ordre, l’entropie, et un certain désordre. Pour lui, une esthétique du conçu, du scientifique et du rationnel, sert de dispositif pour masquer des thèmes plus poétiques, philosophiques et métaphysiques.

En réponse aux anciens chais de vinification conçus par l’architecte français Jean-Michel Wilmotte, Shawcross présentera une série de travaux à grande échelle présentant ses expériences en cours avec le tétraèdre et les géométries idéalisées. Le titre de la série, Paradigm découle de la notion de changement de paradigme, identifié par le physicien et philosophe américain Thomas Kuhn – un effort d’imagination qui fait avancer l’enquête scientifique et effondre les notions préexistantes de ce qui est vrai.

En opposition à ces travaux verticaux, Shawcross a installé 2 pièces mécaniques. Nichées dans le toit des anciens chais de vinification, on peut voir Slow Fold Inside a Corner (2020).

The Patterns of Absence (2020) poursuit les interrogations de Shawcross sur les motifs d’interférence et leurs effets sur notre perception. Le travail suspendu est à 4 mètres de haut et comprend 2 disques perforés qui tournent lentement à contresens sur la base d’un algorithme mathématique complexe. L’effet d’ensemble permet à la lumière clairsemée de se déplacer à travers les surfaces. Travaillant un peu sur le modèle du vitrail, Shawcross a aussi utilisé de la couleur pour la première fois dans son travail, ce qui ajoute une profondeur, une complexité entre les différentes couches.

La dernière œuvre mécanique, présentée dans la Galerie Bastide, Light Perpetual I (2004), est un des premiers travaux mécaniques de Shawcross, elle est un précurseur pour les nombreux travaux à venir de l’artiste, plus particulièrement ses recherches sur les harmonies visuelles et les complexes scientifiques.

A propos de Conrad Shawcross : 

Conrad Shawcross est né à Londres en 1977. Il a étudié à Ruskin, université d’Oxford. Il a exposé dans le monde entier et a aussi réalisé de nombreuses commissions publiques : Paradigm devant le Francis Crick UCL à Londres, Exploded Paradigm de 18 mètres de haut à l’intérieur de l’atrium du centre de technologie Comcast à Philadelphie et plus récemment Bicameral à Chelsea Barracks à Londres.

Découvrez l’édition limité Schism de Conrad Shawcross