Hiroshi Sugimoto – The Sea and The Mirror

Château La Coste est heureux d’annoncer que son nouvel espace d’exposition : le Pavillon de Photographie de Renzo Piano sera inauguré avec l’exposition The Sea and the Mirror de l’artiste Hiroshi Sugimoto. Le commissaire d’exposition Philip Larratt-Smith a soigneusement sélectionné 8 oeuvres grand-format de l’iconique série des Seasapes afin de créer une présentation poétique qui résonne avec l’architecture de Renzo Piano.

Hiroshi Sugimoti est l’un des photographes les plus influents des 40 dernières années, reconnu à la fois por sa virtuosité technique et sa rigueur conceptuelle. Depuis 1980, Sugimoto réinvente la photographie classique dans ce qui est peut-être sa série la plus connues : Seascapes. Le concept de cette série est faussement simple : le paysage essentiel du ciel et de la mer est photographié dans plusieurs lieux partout dans le monde. Sugimoto est maître-artisan, capable d’immortaliser de subtiles variations de la lumière et une large palette de tonalités, grâce à l’extrême perfection de ses impressions photographiques. Présentées en série, l’effet cumulatif des Seascapes est encore plus percutant. Il en résulte une oeuvre sans limite, qui constitue un véritable atlas de lumière et d’eau.

Le temps est l’un des sujets de prédilection de Sugimoto. L’artiste a déclaré qu’il souhaitait réaliser des prises de vues qui puissent être reconnues par des hommes primitifs. Par cette démarche, il tend un miroir à notre propre identité. Selon les mots de Larratt-Smith : « tout en brouillant les lignes entre histoire de l’homme et éternité, entre figuratif et abstrait, Seascapes prend sa place dans la tradition de la photo naturaliste tout en atteignant un statut de sublime contemporanéité».

Seascapes prend une dimension toute particulière dans le Pavillon de Photographie de Renzo Piano. Situé au coeur des vignes qui constituent la richesse du domaine Château La Coste, le Pavillon s’ouvre sur un étroit couloir qui s’élargit progressivement vers un espace triangulaire. Le rôle des éléments dans l’architecture de Renzo Piano répond ainsi au singulier mélange archaïque et contemporain des oeuvres de Sugimoto. The Sea and the Mirror incarne un dialogue unique entre deux maîtres contemporains.