Au delà de l’histoire racontée
Projection et Tables Rondes

En juillet 1990, l’exposition « Chine demain pour hier », première exposition d’art d’avant-garde chinois en Occident sous le commissariat de Fei Dawei, était organisée par Michèle Cohen, directrice de La Non-Maison, alors présidente des Domaines de l’art. L’exposition réunissait six artistes chinois : Cai Guo Qiang, Yang Jie-Chang, Yan Pei-Ming, Huang Yong Ping, Chen Zhen, Gu Wenda et un compositeur Chen Qiqang, dans le village de Pourrières, dans le sud de la France.

Vingt-six ans plus tard, Sacha Guedj-Cohen, jeune chercheuse en histoire de l’art, intéressée par la question des archives du présent, décide de revenir aux origines de cette histoire par le biais du récit et de la rumeur et de partager la suite de ses recherches en questionnant artistes, chercheurs, galeristes, experts, directeurs d’institutions et passionnés de l’art …

Nous avons le plaisir de vous convier aux journées discursives « Au delà de l’histoire racontée » parrainées par Monsieur le Ministre Jack Lang, qui se tiendront au Château La Coste les samedi 9 et dimanche 10 juillet 2016.

Samedi 9 juillet – Projection de la création vidéo par l’artiste Cheng Ran, présentée par Sacha Guedj–Cohen au Château La Coste
« Une histoire unifiée est impossible, mais des récits fragmentés restent tout de même un récit. Et ce dernier a lieu en dehors de l’histoire racontée ». A propos de l’œuvre de Cheng Ran

Dimanche 10 juillet – Tables rondes immodérées dans le Pavillon de Frank O. Gehry